TitreRencontres

Elles se sont tenues du 13 au 31 mai 2015 dans le centre
Le thème central était: Méditerranée(s).


affiche CIO retouche


ARTA7

Petites scènes de fin d'été
Nadine Vessier



Petites scènes de fin d été 01 Petites scènes de fin d été 02


Petites scènes de fin d été 03 Petites scènes de fin d été 04
© Nadine Vessier

Fin d’été




Nadine Vessier
Nadine Vessier vit et travaille à Montpellier. Très jeune, elle aime jouer avec des appareils photos bien avant de comprendre qu’on peut aussi jouer avec des images. Elle fréquente alors ses premiers clubs photos. Elle y apprend la technique et la rigueur. Depuis une quinzaine d’années, membre de Lattes Photos 34 classé parmi les meilleurs clubs français, elle participe aux concours fédéraux et à de nombreuses expositions collectives. Par un travail sur les superpositions et les trames, elle va très rapidement trouver une expression personnelle de son regard. Un livre, puis une première exposition, naissent de cette recherche : D’une image à l’autre. Par des transparences et des  flous, elle tente de donner à voir ses perceptions éphémères et d’en partager le mystère. La série Instants diffus trouvera sa place à Paris aux 111 des Arts (2013). Après la pluie, qui concrétise son envie de jouer l’illusionniste, y sera retenue l’année suivante. Cette année, magnifiant des instants d’une extrême banalité, on la retrouve avec Petites scènes de fin d’été sur les bords de la Méditerranée pour nous offrir la plénitude de fugitifs instants. 
nadine.vessier@wanadoo.fr





15

Mirages Vénitiens
Serge Trib

Mirages Vénitiens 04 Mirages Vénitiens 03



Mirages Vénitiens 01 Mirages Vénitiens 02
© Serge Trib


A Venise





Serge Trib
Serge Trib est né en 1942... et a fait ses premières photos en 1959 sur un appareil Voïgtlander acheté avec ses premiers francs gagnés! Depuis le numérique a remplacé l'argentique ... mais la passion est restée aussi vive qu'à ses débuts. Après une vie professionnelle bien remplie dédiée à la médiation artistique, Serge Trib a désormais tout son temps à consacrer à la photographie d'auteur... et il ne s'en prive pas. Grand admirateur de Willy Ronis comme de Martin Parr, il s'intéresse aux gens, aux villes, au quotidien et à l'insolite, il s'efforce de “trouver ce qu'il y a d'extraordinaire dans le banal”. Il aime les photos qui questionnent, qui donnent sens, qui ouvrent des horizons. Il a parcouru, appareil à la main, depuis 40 ans, la plupart des pays des deux rives de la Méditerranée, et il présente aujourd'hui une série sur Venise.

Site Internet
Facebook
serge.trib@gmail.com







fiesta
Paseando
Patrick EL Pato Brouard


Paseando 01 Paseando 04


Paseando 02 Paseando 03
© Patrick Brouard EL Pato

Comme on dirait nomader 





Patrick Brouard EL Pato
Patrick EL Pato Brouard. Autodidacte et il le revendique. Qu’il soit musicien, graphiste, derrière ses platines ou encore, comme il y a quelques années, régisseur pour le théâtre et la musique, la scène est son domaine de prédilection. La photographie l’a toujours accompagné dans tous ces métiers. Première exposition à la FNAC de Montpellier en 2002 de portraits de musiciens. Quelques autres suivront à Sète toujours sur le thème de la musique live. Une formation effectuée avec le très regretté Serge Gal (image ouverte à Clarensac) en 1998 et 1999 peaufinera ses sens et sa technique. Depuis quelques années il photographie aussi la ville ; l’occasion vous est donnée d’effleurer Sète et Montpellier. Paseando s’inscrit dans ce travail. Un autre projet est en cours d’élaboration : Fétichismus sur les femmes et leurs pieds.
Il vit et travaille actuellement à Montpellier.

Facebook
patrickbrou@free.fr






7 rue Gambetta
Tanger. Une ville à rêver
Philippe Fourcadier



Tanger Une ville à rêver - 01 Tanger Une ville à rêver - 05
Tanger Une ville à rêver - 03 Tanger Une ville à rêver - 02
© Philippe Fourcadier


Ces photographies sont nées grâce à la force d’attraction et au magnétisme qui émane de cette cité et que celle



Philippe Fourcadier
Philippe Fourcadier est né le 13 Décembre 1953 à Tours, vit et travaille à Montpellier. Initiation à la photographie lors d’un stage en Juin 1975. Puis formation autodidacte en tant  qu’amateur éclairé  et passionné par l’image fixe. Depuis cette rencontre déterminante son parcours s’est orienté principalement vers une démarche photographique qu’il qualifie de « vagabondage intimiste » où tout peut-être sujet suivant les circonstances rencontrées, aussi bien les humeurs du temps, qu’un rayon de lumière évocateur, qu’un personnage en situation cocasse, qu’une architecture originale, qu’un « incident » du quotidien saisi subrepticement. Ce qu’il lui importe avant tout chose c’est le « voyage » sans cesse renouvelé que lui permet la photographie en tant qu’acte de création. Son histoire avec la photographie est une lente pérégrination qui au jour le jour le questionne, l’interroge le sensibilise et l’enrichie au gré des rencontres avec les humains, les paysages, les objets, et la musique. Développer au quotidien cet état de curiosité est pour sa part donner un sens essentiel à notre humanité.
Site Internet
philippe.fourcadier34@gmail.com





2
Amours
Françoise Beauguion



Amours 01 Amours 03
Amours 04 Amours 05
© Françoise Beauguion



C



Françoise Beauguion
Françoise Beauguion vit et travaille à Arles. Diplômée de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d'Arles en 2009, Françoise Beauguion est photographe auteur documentaire entre l'Europe et le Moyen-Orient. La série Amours a notamment été réalisée en Egypte. Elle travaille pour la presse française en tant que photographe indépendante et développe en parallèle un travail personnel autour des questions liées au Moyen-Orient et particulièrement à l’Égypte. Pour ses travaux elle a reçu plusieurs prix et bourses dont Brouillon d'un rêve Images Fixes de la SCAM en 2011, le 1er Prix du Jury - MyProvence Festival en 2012, le Prix du public - Vichy Expo en 2012. Entre le documentaire et la photographie contemporaine, elle participera également à la résidence artistique MyProvence Festival à Marseille en 2012 et Pour l'instant - Rencontres de la jeune Photographie internationale à Niort en 2011. Son travail est exposé en galerie et lors de festivals. Cette année notamment, aux festivals Influences en septembre 2014, Présences Photographie en novembre 2014 et à la galerie Le Magasin de Jouets en mars 2015. Elle verra également publier ses deux premiers articles dans la revue Les Temps Modernes… Un premier pas vers l'écriture.
Site Internet
beauguion_francoise@hotmail.com






Galerie Hernan TORRES
Le goût d'Alger
Samuel Duplaix


Le goût d Alger 02 Le goût d Alger 01
Le goût d Alger 03 Le goût d Alger 05
© Samuel Duplaix


La série photographique




Samuel Duplaix
Samuel Duplaix. Né en 1982 à Montpellier, la photographie à toujours fait partie de la vie de Samuel Duplaix, son père amateur éclairé développait lui-même ses images dans le laboratoire familial quand il était enfant. C’est dans cet endroit magique lorsque ses premières images apparaissent lentement dans le révélateur qu'il décide de devenir photographe, il a alors 17 ans. Son apprentissage commence en 2002 par un stage sur la technique du Zone System, un procédé rigoureux qui permet de maitriser parfaitement le rendu des images noir et blanc en terme de densité et de contraste. Il décide de poursuivre sa formation auprès de Serge Gal directeur de l’école Image Ouverte ou interviennent de grands photographes tels que Jean François Bauret, Jaqueline Salmon, Gilles Favier ou encore Bernard Plossu. Ce dernier influencera fortement sa photographie par le coté poétique et évocateur de son travail.
Site Internet
sd.photo34@gmail.com





7galerie
Carte Postale
Julien Vinber




Carte Postale 01 Carte Postale 02
Carte Postale 04 Carte Postale 05
© Julien Vinber

Tout montrer serait


Julien Vinber
Julien Vinber. Né en 1979, informaticien de métier. Commence à s'intéresser à la photo en 2011 grâce à une amie. Il devient dans la foulée membre d'un club photo (Objectif Image Montpellier) où il apprend et découvre les richesses de la photo grâce à la passion de ses membres. C'est en 2014 qu'il commence ses premières expositions collectives.
Site Internet
Facebook
julien@vinber.fr





Chapelle des Pénitents
Mavi Istanbul
David Thélier


davidthelier--4 davidthelier--2
davidthelier- davidthelier--3
© David Thélier

Mavi Istanbul c



davidthelier--6
David Thélier est né en 1972 à Lille et a passé son enfance dans la région toulousaine où il a commencé la photographie à l’âge de 9 ans. Après des études de photographie il a travaillé en studio de publicité et pour la presse. Il s’est ensuite dirigé vers le monde du spectacle et de la musique en particulier sur lequel il a réalisé sa première exposition en tant qu’auteur, « Libres Notes », en 1997. Engagé dans des projets culturels il participe à l’organisation d’un festival pluri artistique en Bosnie. Il vit plus de deux ans à Istanbul avant de revenir en France en passant par la Bretagne et le Sud-ouest. Il partage sa recherche artistique avec d’autres artistes afin de créer de nouveaux langages, des dialogues inédits, « Duo, Dualité » avec Pascale Lord, « Entre ciel et terre » avec Maya Talavera. Son travail d’auteur est associé à des projets pédagogiques avec des adolescents en photo et vidéo.
Site Internet
davidthelier@gmail.com





Hôtel L
Salines - Prix du Public
Catherine Baud


Salines 01 Salines 05
Salines 03 Salines 02
© Catherine Baud


Les salines se situent dans le delta du Rhône


Catherine Baud
Catherine Baud. Attirée par les lieux offrant un certain dénuement et un graphisme affirmé, Catherine Baud fréquente les salines de 2010 à 2014. Ce site, constitué par des éléments naturels, mais où l’empreinte de l’homme est omniprésente, fascine l’auteur par la force, la rudesse mais aussi l’esthétisme et la poésie qu’il dégage.
Site Internet
cbaud@ymail.com









Trois autres expositions ont accompagné le Collectif Images
pendant la durée des Rencontres 2015.





5
Mourre Blanc !

Gérard Clément

Mourre Blanc 02

Mourre Blanc 03
© Gérard Clément



Un ostréiculteur et sa famille au quotidien





Gérard Clément
L’exposition « Algerie(s) » a été comme une nécessité après son séjour de trois ans en tant que travailleur expatrié dans ce pays où il est né. Elle lui a permis de raconter en photographie une double histoire la sienne et celle de ce pays. Ensuite il y a eu une série d’expositions collectives où le thème du Corps en Mouvement a dominé son travail à partir de la photographie de sport et de danse. En 2013 le tournoi national de Lutte Traditionnelle à Edirne a été l’occasion de se rendre en reportage dans le nord de la Turquie et de présenter en 2014 le résultat de son travail : « Lutte ! » lors de différentes expositions à Paris, Sète, Pézenas et d’être nominé pour le prix du reportage à Visa Off à Perpignan. Depuis il s’est intéressé au travail des ostréiculteurs dans l’étang de Thau. C’est l’objet de cette nouvelle exposition « Mourre Blanc ! ». Le point commun de ces expositions est la force et l’humanité des portraits présentés.
grard.clement@yahoo.fr
Site Internet
06 09 84 53 53




7
7, quai Noël Guignon
34200 Sète
Tel: 06 80 38 84 04


port de Sète
Port de Sète (début 20ème)


7 galerie présente une sélection de photo d'Anita Conti, première femme océanographe française, tirages des années 1940- 1950.
La galerie présentera également une sélection de photographies anonymes « vintage ».





Anita Béatrix Marthe Conti
Première femme océanographe française, tirages des années 1940- 1950.

Née Caracotchian (17 mai 1899 à Ermont[1] - 25 décembre 1997 à Douarnenez) est une océanographe et photographe française.
Anita Conti fut la première femme océanographe française. Après la Grande Guerre elle embarque sur les harenguiers ou voiliers-morutiers pour vivre le quotidien des travailleurs de la mer. Elle observe et photographie avec passion. Entre les deux guerres mondiales, elle commença à dresser les premières cartes de pêche, alors qu'on ne disposait que de cartes de navigation. Son activité scientifique contribua à rationaliser les pratiques de pêche hauturière. Mais dès les années 1940, elle s'inquiéta des effets de la pêche industrielle sur les ressources halieutiques. Elle est également la marraine de l'Estran Cité de la mer, un musée consacré à la mer et à la pêche situé à Dieppe.
Son fils adoptif Laurent Girault-Conti a légué un fonds photographique de 45 000 clichés en noir et blanc aux ports de Fécamp, Douarnenez puis à la ville de Lorient en 2004. L'association « Cap sur Anita Conti » se charge de numériser ces clichés et d'organiser des expositions.



Salle de la Macaronade
Entre Mer et Lagunes
Club Photo de Lavérune

Laverune
© Pierre Michal


C’est l’histoire d’une passion




Partenaires de l'édition 2015



sete espaceimmo flam creditmutuel


hoteldeparism-numeriquegrandhotelbblcassurances